Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2006 7 11 /06 /juin /2006 13:37

Jose Pekerman (entraîneur de l'Argentine)
Je suis content du pas que nous avons franchi. Nous affrontions un rival très important qui a montré qu'il ne venait pas ici en simple débutant. La Côte d'Ivoire a des chances de bien figurer. C'est pour cela que j'apprécie beaucoup cette victoire. C'est une victoire du travail. Evidemment, on a pu relever certains problèmes dans le fonctionnement de l'équipe. C'est normal, mais on va retenir les bonnes choses: pendant une vingtaine de minutes, l'équipe a développé un football excellent, en jouant calmemant, en construisant, en se créant des espaces. Et ce succès nous apporte de la confiance qui va nous permettre de nous améliorer.

Henri Michel (entraîneur de la Côte d'Ivoire)
Je n'éprouve pas de la frustration, mais je suis déçu, certainement. Je pense qu'on a payé un peu notre inexpérience à ce niveau-là. J'en veux pour preuve que l'on est battus à l'attaque de balle sur certains coups de pieds arrêtés, ce qui dénote une certaine fébrilité. Ensuite nous avons eu quelques occasions quand on a commencé à jouer. Quand on prend un but, il ne faut pas en prendre un second, mais comme on est faits pour jouer, on s'est laissé emporter et on s'est fait crucifier. Il suffisait de faire trois ou quatre mètres en avant et je pense qu'ils étaient hors-jeu. En deuxième mi-temps, nous avons eu encore quelques occasions. Nous aurions dû marquer plus tôt pour revenir au score. Maintenant c'est un championnat sur trois matches. Il suffit de faire un grand match et un bon résultat contre les Pays-Bas. C'est ce qu'on va s'attacher à faire.(afp)

Partager cet article

Repost 0

commentaires